jeunes en colocation
Source : Adobestock

Suis-je prêt*e pour vivre en colocation ?

Enfin la liberté : fini les plaintes des parents sur les chaussettes sales qui trainent dans le couloir. Mais attention même les colocs peuvent avoir des notions de propreté.

04/02/2020

La vie en coloc est une aventure. Vivre avec d’autres jeunes gens pourrait être la solution idéale pour un premier logement. Mais est-ce la bonne pour toi ?

Ensemble : contre la solitude ?

Tu as peur de te retrouver tout*e seul*e dans un studio, sans personne à qui parler?

La vie en communauté peut être un remède contre la solitude. Car quitter le foyer familial peut faire surgir des peurs inconnues à ce moment. Or il ne faut pas prendre les colocataires pour des thérapeutes.

Communauté utilitaire ou plus ?

Il faut pourtant faire la différence entre une vraie communauté et une qui est purement utilitaire. L’orientation de la colocation dépend des personnes impliquées : certaines colocations cuisinent et mangent ensemble, d’autres se voient par hasard devant la salle de bain.

Quelles sont tes attentes ?

Est-ce que tu es une personne ordonnée ? Dans ce cas tu n’aimerais pas vivre avec des gens qui ne rangent et ne nettoient jamais. Tu dois savoir ce que tu attends d’une colocation.

Habituellement les colocs existantes organisent un genre de casting quand elles recherchent de nouvelles colocataires : c’est un peu comme un entretien d’embauche. Et tu remarques vite, si la colocation te convient ou pas.

Quelques questions concernant le règlement intérieur :

  • Est-ce que tu peux inviter des amies ?
  • Comment sont résolus les conflits ?
  • Y a-t-il une caisse commune ?
  • Est-ce qu’ il est prévu de faire des activités en collectivité ?
  • Qui sort les poubelles? Est-ce qu’il existe un plan de partage des charges ?

Prendre en compte les autres

Le fait de vivre en communauté te force de prendre en compte les autres. Si cela est contre ta nature, tu ferais mieux de bien réfléchir à l’idée de vivre en colocation. Est-ce vraiment le meilleur type de logement pour toi ?

Le réflexe de veiller sur les besoins des autres peut être un exercice fatiguant. Mais en même temps tu peux apprendre pas mal sur toi et la vie en communauté.

A toi de voir si tu arrives à gérer.En cas de malaise il est important de pouvoir articuler ce qui ne va pas, sinon les autres ne pourront pas changer leur comportement. Mais il faut aussi savoir encaisser : il n’est pas toujours facile d’accepter des critiques.

Partager les coûts

Un argument en faveur est le partage des coûts : normalement il est beaucoup moins cher de vivre en colocation que vivre seul dans un appartement. Et l’espace à ta disposition est plus grand. Certaines colocs louent des maisons avec un jardin et de grands espaces communautaires.

En plus du loyer, les colocataires répartissent les charges comme l’eau, l’électricité, le chauffage et même l’internet.

Pourtant si ton but principal est la réduction de frais, tu ferais mieux de choisir une colocation purement utilitaire au lieu d’un espace de vie communautaire.

Les liens utiles pour la recherche d’une colocation :

Attention les arnaques sont monnaie courante dans l’immobilier. Ne jamais verser de l’argent avant de voir la chambre/le logement et d’avoir parlé avec le propriétaire.

Est-ce que cet article a été utile ?

Autres articles